Hygiène & Santé

Page 21 332

En savoir plus sur nos performances des 30 derniers jours

Promotions
& destockage
jusqu'à -50%

2 093 avis client
4.59/5

Nous travaillons avec Trustedshops.
En savoir plus ›

Protection des portes et murs

Les portes peuvent être un terrain fertile pour la propagation des bactéries et des virus. Pour aider à lutter contre la propagation des bactéries et des virus, il est conseillé d'utiliser des plaques de protection anti-bactériennes. Elles sont faciles à installer et à enlever. Il est également possible d'ouvrir les portes à l'aide de ses pieds et de son coude. En effet, en utilisant ses pieds et son coude pour ouvrir les portes, on évite d'avoir à toucher les poignées de porte directement.

(en savoir plus )

En savoir plus sur protection des portes et murs

Les portes, souvent négligées, peuvent malheureusement devenir des vecteurs de propagation des bactéries et des virus. Pour contrer cette propagation, l'utilisation de plaques de protection anti-bactériennes est fortement recommandée. Ces dispositifs sont conçus pour constituer une barrière efficace contre la prolifération des agents pathogènes, contribuant ainsi à maintenir des environnements plus sains et sécurisés.

Les plaques de protection anti-bactériennes sont non seulement simples à installer, mais elles sont également facilement amovibles, offrant ainsi une solution pratique pour renforcer l'hygiène dans les lieux fréquentés. En se fixant directement sur les poignées de porte, elles constituent une barrière physique supplémentaire entre les mains des individus et les surfaces potentiellement contaminées.

Par ailleurs, une autre méthode efficace pour réduire le contact direct avec les poignées de porte consiste à utiliser ses pieds ou son coude pour les ouvrir. Cette technique alternative permet d'éviter tout contact direct avec la poignée, limitant ainsi le risque de transmission des germes.

En utilisant ses pieds pour actionner une porte à ouverture classique ou en utilisant son coude pour exercer une pression sur les portes à battant, on minimise le contact avec les zones potentiellement contaminées. Cette pratique intelligente s'inscrit dans une démarche proactive visant à réduire la propagation des bactéries et des virus, notamment dans les espaces publics et professionnels à forte fréquentation.

Ces stratégies simples mais efficaces contribuent à renforcer les mesures d'hygiène et de prévention des infections. Elles constituent un ajout pertinent aux protocoles sanitaires existants et peuvent jouer un rôle significatif dans la préservation de la santé collective.

En somme, en combinant l'utilisation de plaques de protection anti-bactériennes et la pratique d'ouverture des portes avec les pieds ou le coude, on favorise des gestes simples mais cruciaux pour limiter la propagation des agents pathogènes. Ces mesures complémentaires viennent renforcer la sécurité sanitaire des espaces publics et professionnels, contribuant ainsi à préserver la santé et le bien-être de tous.