Sécurité et travail en hauteur

Publié le 07/09/2015

Le travail en hauteur peut désigner plusieurs situations de travail résultant de l’emplacement du travail ou de l’utilisation de certains équipements (échelles, échafaudages, plates-formes de travail).

Le travail en hauteur est la cause d’un nombre important d’accidents du travail. En effet, chaque année, il y a plus de 90000 accidents du travail entrainant l’arrêt et plus de 90 entrainant le décès.
Les chutes de hauteur ont pour origine :
 le travail sur un échafaudage ou sur une plate-forme sans garde-corps.
 le travail sur des échelles mal entretenues, mal placées ou mal fixées.
 les chutes d’échelles lors de leur utilisation en tant que poste de travail

Respect des principes généraux de prévention

La réglementation ne donnant pas de définition du travail en hauteur, c’est au chef d’établissement, responsable de la santé et de la sécurité de ses salariés, de rechercher l’existence d’un risque de chute de hauteur en procédant à l’évaluation du risque. Il se conforme ainsi à l’un des principes généraux de prévention énoncés à l’article L. 230-2 du Code du travail.

Pour que le travail en hauteur soit exécuté en sécurité lorsque le risque existe, l’employeur devra prendre des mesures fondées sur ces principes à savoir :
 éviter les risques,
 les évaluer quand ils ne peuvent être évités,
 concevoir des postes de travail et choisir des équipements de travail et des méthodes de travail adaptés à l’homme, 
 tenir compte de l’évolution des techniques, 
 planifier la prévention, 
 privilégier la protection collective par rapport à la protection individuelle,
 informer les salariés.

Les décrets relatifs au travail en hauteur

Les décrets relatifs au travail en hauteur Art 233.13.22 du décret 2004-924.

“Les échelles, escabeaux et marchepieds ne doivent pas être utilisés comme postes de travail. Toutefois, ces équipements peuvent être utilisés en cas d‘impossibilité technique de recourir à un équipement assurant la protection collective des travailleurs ou lorsque l’évaluation du risque a établi que ce risque est faible et qu’il s’agit de travaux de courte durée ne représentant pas de caractère répétitif.”

 DECRETNORME
Echelles – Marches-pieds - Escabeaux 96 333
Exigences : 
Produits conforme EN131
- Marquage conforme aux exigences de sécurité
Traçabilité des produits
EN131
NORME EUROPEENNE
Plates-formes individuelles 65 48
Exigences :
Protections latérales
- Lisses et sous lisses
Plinthes
NFP 93 353
NORME FRANCAISE
Pour les plates-formes individuelles roulantes légères ; hauteur plancher inférieure à 1m.
NFP 93 352
NORME FRANCAISE
Pour les plates-formes individuelles roulantes ; hauteur plancher compris entre 1m et 2.50m
Echafaudages 65 48
Exigences : 
- Protection anti-basculement utilisateur
- Lisses et sous lisses
- Plinthes
- 1 plancher tous les 3 mètres
NFP 93 520
NORME FRANCAISE
Pour les échafaudages ; hauteur plancher inférieure à 2.50m
NF HD 1004
NORME EUROPEENNE
Hauteur plancher comprise entre 2.50m et 8m en utilisation extérieur.
Hauteur plancher comprise entre 2.50m et 12m en utilisation intérieure.

Distinction entre poste de travail en hauteur et moyens d’accès en hauteur

Distinction entre poste de travail en hauteur et moyens d’accès en hauteur

 

Axess–industries vous propose une gamme complète  qui respecte totalement les normes et décrets en vigueur.


Retrouvez sur notre site internet www.axess-industries.com un large choix d’escabeaux aluminium compact – Escabeau isolant en fibre de verre –Escabeau alu avec garde corps – Escabeau alu double accès – échelle – marchepieds et échafaudage.

Que ce soit pour accéder ou travailler en hauteur en toute sécurité, Axess Industries s’engage à vous proposer la meilleure sélection de produits sur le marché.

Les moyens d’accès en hauteur

L’article R.233-13-22 du Code du Travail stipule que « les échelles, escabeaux et marchepieds ne doivent pas être utilisés comme postes de travail. Toutefois ces équipements peuvent être utilisés en cas d’impossibilité technique de recourir à un équipement assurant la protection collective des travailleurs ou lorsque l’évaluation du risque a établi que ce risque est faible et qu’il s’agit de travaux de courte durée ne présentant pas un caractère répétitif ».

Les marchepieds

Marchepied-Tabouret roulant

Système adapté pour une utilisation ponctuelle de courte durée avec des mouvements de faible amplitude. Il pourra permettre une élévation d’environ 40 cm et devra être conforme aux exigences définies dans le décret n°96-333.

› Voir notre gamme de marchepieds

Les escabeaux

Escabeau garde-corps professionnel

Il est utilisé pour des interventions plus régulières, mais de façon temporaire, permettant des mouvements de moyenne à forte amplitude. Il devra répondre aux exigences du décret n°96-333 et de la norme NF EN 131.

› Voir notre gamme d'escabeaux

Les échelles

Echelle avec main courante

Les échelles portables sont des outils exclusivement utilisés pour accéder à un niveau supérieur à défaut d’escalier ou d’échelle fixe ; c’est avant tout un moyen d’accès. Occasionnellement et conformément à l’article R. 233-13-22, ces échelles peuvent être utilisées comme poste de travail.

› Voir notre gamme d'echelles

Les postes de travail en hauteur

La réglementation actuelle indique que les travaux temporaires en hauteur doivent être réalisés à partir d’un plan de travail conçu, installé ou équipé de manière à garantir la sécurité des travailleurs et à préserver leur santé. Si le travail en hauteur est nécessaire pour réaliser l’intervention, le premier type de mesure à envisager est la mise en place de protections collectives visant à empêcher la chute. 
Ce dispositif est composé de :
 Un garde-corps placé à une hauteur comprise entre 1 m et 1,10 m.
 Une lisse intermédiaire à mi-hauteur.
 Une plinthe de butée de 10 à 15 cm.

Les Plates-formes Individuelles Roulantes (PIR)

Escabeau mobile repliable professionnel

Pour les travaux de faible hauteur et si la situation le permet, il convient de préférer l’utilisation des Plates-formes Individuelles Roulantes qui sont conçues comme des postes de travail. La hauteur maximum du plancher de travail peut atteindre 2,5 m. Le plancher de travail a une dimension maximum de 1,00 à 1,50 m.

› Voir notre gamme de PIR

Les Plates-formes Individuelles Roulantes Légère (PIRL)

Escabeau pliant de stockage


Conçues plus particulièrement pour des petits travaux d’intérieur avec un plancher de travail à 1 mètre de hauteur maximale. Ce sont donc des matériels légers et compacts en position repliée qui passent les ouvertures et les escaliers.
Les deux roues de transfert ne sont pas porteuses en position de travail.

› Voir notre gamme de PIRL

Les échafaudages

Echafaudage professionnel multi-positions

L’échafaudage roulant à une hauteur maximale du plancher de travail peut atteindre 8 m en extérieur et 12 m en intérieur. Les roues porteuses de cet échafaudage sont équipées d’un système de blocage. Il est nécessaire d’installer des étayages et des stabilisateurs si le rapport hauteur sur largeur du plancher de travail est supérieur à 3,5 (avec une largeur de plancher ≥ 1 m).

› Voir notre gamme d'échafaudages

Information
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à faciliter votre navigation et à vous proposer des services et offres personnalisés. Pour en savoir plus au sujet des cookies déposés et modifier vos paramètres relatifs aux cookies, consultez notre Politique de confidentialité. Je suis d'accord.